Le Lausanne Guesthouse, un des sacrifiés de la future gare

Dans un article paru début décembre dans Lausanne Cités, le journal revient sur « Le Lausanne Guesthouse, oublié de la nouvelle Gare ». Si l’on ne peut que se réjouir qu’on parle enfin de son cas, on regrettera la synthèse du journaliste qui affirme par ailleurs que « les riverains sont heureux » du futur projet de la gare. Quelques « précisions » s’imposent. La destruction du beau bâtiment du Lausanne Guesthouse, rénové avec beaucoup de soin il y a une dizaine d’années seulement, sera une grande perte qui ne se chiffre pas en argent. Une perte pour le quartier, pour les touristes et pour les habitants, mais aussi pour la famille Elmiger qui, animée par une passion toujours intacte pour son métier, en a fait, au prix d’un travail acharné, le bijou de l’hôtellerie pas chère de Lausanne.  Souhaitons de tout coeur aux commerçants du Boulevard de Grancy et du Simplon que cette disparition ne soit pas le signe avant-coureur de la leur…
Rappelons encore que le Guesthouse ne sera pas le seul bâtiment à disparaître sous les bulldozers. Avec lui, d’autres maisons de qualité, individuelle ou locatives, des jardins, un parking construit à grands frais il y a 30 ans, seront détruits. Gourmande en espace, la « grande Gare dotée de rues intérieures » qui se prépare, mais dont les contours demeurent pour l’instant toujours extrêmement flous, sera surtout un imposant centre commercial.
Pas de quoi fanfaronner, donc, du côté des résidents et de tous ceux qui apprécient la qualité de vie et le charme du quartier Sous gare. Ils ne peuvent que déplorer le fait qu’aucune autre variante, plus respectueuse de l’environnement bâti et naturel, n’ait été présentée par les CFF ou n’ait été officiellement demandée par nos élus, en dépit des courriers, des rencontres et des pétitions initiés en ce sens par des citoyens engagés, autant d’initiatives demeurées sans écho, sans effet. Pour un peu plus d’information transparente, nous n’avons pas de pavillon mais un site!  http://collectif-gare.ch

This entry was posted in Agrandissement gare CFF, Habitants et riverains. Bookmark the permalink.

Comments are closed.